Quand la grenade peut arrêter le processus de vieillissement et promettre la beauté éternelle

La grenade est le fruit du grenadier, de la famille des Lythracées. Elle provient d’une aire géographique qui s’étend de l’Asie occidentale à l’Asie centrale. Elle n’est pas sans raison un symbole de beauté et de vie éternelle. Maintenant, pour la première fois, une étude humaine a montré cela et pourquoi ce merveilleux fruit peut tromper l’âge.

La grenade, un remède ancien 

La grenade est originaire d’Inde et d’Iran. C’est l’un des premiers fruits jamais cultivés. Lorsque la grenade est arrivée en Europe, les gens ont été immédiatement fascinés par sa forme parfaite et son arôme particulier. Il a rapidement trouvé sa place dans la cuisine et dans la mythologie. Mais la grenade est aussi un remède ancien qui symbolise la beauté et la vie éternelle depuis des milliers d’années. Dans la médecine ayurvédique indienne, la grenade est encore un composant de nombreuses recettes, et est largement utilisée en raison de son effet anti-inflammatoire. Par exemple, pour la diarrhée, les ulcères, les problèmes de gencives, mais aussi pour l’hypertension, le jus de grenade fait baisser la tension artérielle. 

Pourquoi la grenade est-elle si saine ?   

En termes de vitamines et de minéraux qu’elle contient, la grenade n’est pas un miracle de la nature. Mais le fruit est extrêmement riche en substance végétales secondaires. Diverses études ont montré que les ellagitannines sont efficaces contre l’inflammation et les radicaux libres, protègent contre la démence et aident à prévenir les maladies infectieuses, les maladies intestinales inflammatoires chroniques, le cancer et les maladies cardiovasculaires. Dans de nombreux cas, les résultats de la recherche coïncident avec les applications de la grenade en médecine traditionnelle. En outre, les grenades stoppent le processus de vieillissement. Pour la première fois, ils ont pu prouver chez l’homme que la grenade contrecarre les processus de vieillissement. La substance responsable de cette situation est l’urolithine – A. Cependant, contrairement à ce qui est souvent affirmé, on ne la trouve pas dans la grenade elle-même ni dans aucun autre aliment. L’étude a été menée auprès de 60 volontaires âgés répartis en quatre groupes. Ils ont reçu 250, 500 ou 1 000 milligrammes d’urolithine – A ou un placebo par jour, pendant 28 jours. Il n’y a pas eu d’effets secondaires. Les scientifiques ont découvert que l’Urolithine –  A stimule la croissance des mitochondries, de minuscules organites à l’intérieur des cellules du corps qui nous fournissent de l’énergie vitale. Ils deviennent de moins en moins actifs à mesure que nous vieillissons, ce qui entraîne le manque d’énergie et les faiblesses typiques de la vieillesse. Mais l’Urolithine A est capable de réactiver les mitochondries. Ainsi, la faiblesse musculaire liée à l’âge, par exemple, peut être améliorée.

Un verre de jus de grenade par jour fait des miracles 

Maintenant, on y travaille déjà fébrilement pour mettre sur le marché une préparation avec la substance active Urolithine – A. Bien sûr, vous pouvez aussi simplement manger la grenade régulièrement ou boire son jus. Ce merveilleux fruit fournit finalement à l’organisme des ellagitannins et donc la substance de départ de l’urolithine – A. De nombreuses études ont déjà montré que la grenade et les jus et extraits qui en sont issus ont un très grand potentiel médical et un effet anti-âge. La grenade elle-même offre également un avantage décisif par rapport à une préparation contenant de l’urolithine – A. Le fruit, en forme de pomme, passant avec le temps du vert au rouge orange, doit être considéré comme un cas limite de baie puisque la pulpe n’est pas charnue, mais elle n’est pas filandreuse non plus. Son diamètre peut atteindre 15 centimètres et elle est divisée par de nombreuses parois. Ainsi se forment des loges dans lesquelles se trouvent de nombreuses graines triangulaires mesurant jusqu’à 15 millimètres qui sont entourées d’une enveloppe translucide très juteuse de couleur rouge foncé à rose clair qui éclate à la moindre pression. En tout, il y a à peu près 400 graines dans chaque fruit. Les fruits ne continuent pas à mûrir après la cueillette, ils font partie des fruits non-climactériques.  

Comment faire du jus de grenade ? 

Avant de se lancer dans du jus de grenade maison, il est nécessaire de bien préparer le fruit, car son apparence peut dérouter. Commencez par laver vos grenades sous l’eau froide. Séchez-les dans du papier absorbant. Coupez chaque fruit en deux, dans la largeur et en découpant aux trois-quarts de la base du fruit. Vous pourrez ensuite découper la peau selon les quartiers du fruit. Plongez la grenade dans un bol d’eau froide pour ôter plus facilement les grains de la membrane blanche, sans vous tâcher. La membrane blanche du fruit remontera à la surface alors que les grains se déposeront dans le fond du bol. Vous devrez ensuite préparer votre jus immédiatement, car les grains se conservent moins longtemps lorsqu’ils ont été mouillés. Si vous n’êtes pas équipé d’un blinder, d’une centrifugeuse ou encore d’un extracteur de jus, vous pouvez tout de même préparer votre jus de grenade. Vous n’aurez qu’à utiliser un filtre à café et une fourchette. Pour cela, vous devrez égoutter les grains de grenade après les avoir décortiquées dans le bol d’eau froide. Placez-les dans un nouveau bol et écrasez-les en vous aidant du dos d’une cuillère à soupe. Vous pourrez ensuite filtrer le jus obtenant en le passant dans un filtre à café, ou à défaut dans un Chinois. Versez le jus de grenade dans un grand verre et régalez-vous. Cette technique ne nécessite que peu de matériel, elle est toutefois assez longue et salissante à réaliser.

La grenade et l’hypertension 

La grenade est très efficace contre l’hypertension, l’arthrite, le diabète et la sarcoïdose, si vous buvez chaque jour un grand verre de jus de grenade, 330 ml, idéalement divisé en deux portions. Les graines de grenade sont censées être mortelles.  

Valeur nutritionnelle des grenades   

La grenade apporte en moyenne 75,9 kcal pour 100 g, soit 321 kJ. Une grenade pèse en moyenne 155 g, soit 117 kcal. Composition moyenne pour 100 g d’aliments.   

Autres bienfaits de la grenade 

La grenade agirait positivement sur votre libido. En effet, pour les femmes comme pour les hommes, il s’agirait d’un aphrodisiaque naturel qui vous stimulerait pour que vous vous fassiez des câlins.  
– La grenade est bonne pour la digestion
Riches en fibres et en flavonoïdes, la grenade agit contre les flatulences, les digestions difficiles, les diarrhées et les ballonnements grâce à son action anti-inflammatoire, antivirale et antibactérienne.  
– La grenade est bonne pour la peau
Une vertu, et pas des moindres, la grenade est bonne pour la peau. Là aussi, ses antioxydants naturels agissent en anti-âge naturel et contre les taches brunes de la peau.  
– La grenade contre le cholestérol
Elle diminuerait votre taux de mauvais cholestérol, car ses propriétés antioxydantes et son concentré de flavonoïdes réduisent l’absorption de gras lors de la digestion.  
– La grenade, fruit sacré 
Parfois légèrement acide et parfois légèrement sucrée, aucune grenade ne se ressemble. C’est ce qui fait d’ailleurs l’atypicité de ce fruit, doux et acidulé.

Comprendre ce qu’est l’ubiquinone et l’ubiquinol
Acheter de la vitamine D d’origine végétale