Desserts sans gluten : comment satisfaire son envie de sucre sans se compromettre

Desserts sans gluten

Publié le : 23 février 20234 mins de lecture

Pour clôturer un repas, le dessert est quasiment incontournable. Entre les truffes au chocolat, les tartes aux pommes, les madeleines, les brioches, le flan, les tartes aux poires ou les biscuits, le choix est large. Hélas, les personnes cœliaques et intolérantes au gluten ne peuvent pas en dire autant. Plutôt que de vous priver de ces délices, vous pouvez satisfaire votre envie de sucre tout en ne prenant aucun risque pour votre santé.

Évitez d’acheter les produits contenant du gluten

Le gluten s’invite pratiquement dans toutes les assiettes. Il s’agit d’un mélange de protéines présent sous forme de colle dans les céréales. On le retrouve notamment dans le seigle, l’avoine, le blé, l’orge et le triticale. La présence de gluten, dans la farine, favorise la résistance, l’élasticité et la fermentation de celle-ci lorsqu’elle est travaillée.

L’intolérance au gluten exige l’adoption d’un régime sans gluten. Ainsi, vous devez bannir de votre alimentation les gâteaux classiques. Si vous avez envie d’en manger, optez pour des gâteaux sans gluten. De même, vous devez éviter de consommer les pâtes, les viennoiseries, le pain, les pizzas, les biscuits salés, la bière, etc.

Certains desserts ou gourmandises comme les chocolats, les glaces et les crèmes fraîches peuvent également contenir du gluten. Pour être sûr de manger des gâteaux sans gluten, préparez-les vous-même en achetant des produits sans gluten. Au besoin, vous pouvez visiter des sites spécialisés afin de tester de belles recettes pour confectionner un dessert sans gluten gourmand, sain et nutritif. Lisez attentivement les étiquettes et choisissez avec attention les autres composants de vos gâteaux (additifs alimentaires, stabilisateurs, etc.).

Osez des desserts sucrés originaux sans gluten

Plutôt que la traditionnelle farine de blé pour concocter des gâteaux, misez sur des farines issues de céréales et légumineuses sans gluten. Vous pouvez par exemple essayer des farines à base de sarrasin, de quinoa, de manioc, de millet et de maïs.

Les farines de banane plantain, de coco, de chia et de lentilles constituent aussi des options intéressantes. En plus de ne pas compromettre votre santé, elles vous permettent d’explorer de nouvelles saveurs et des goûts uniques.

Prenez en compte la densité des farines de substitution sans gluten

Il ne faut pas se voiler la face ! Le gluten permet à la pâte de se lever. Voilà pourquoi le blé est préféré à d’autres céréales pour la préparation des desserts sucrés. En vue d’obtenir des gâteaux sans gluten de bonne texture, tenez compte de la consistance des farines de substitution. Ayez à l’esprit qu’avec 200 grammes de farine de maïs, vous n’obtiendrez pas forcément le même cake moelleux qu’avec 200 grammes de farine de blé.

L’idéal serait de vous procurer des mix de farines sans gluten prêts à l’emploi. Cela vous évite de devoir jongler avec les quantités pour procéder à des équivalences. Vous trouverez dans les magasins spécialisés des mix de farines salés ou sucrés, des mélanges de farines de pain et des farines multi-usages mixées.

Pour quelles raisons prendre des compléments alimentaires ?
La recette du petit gâteau à la rhubarbe

Plan du site