Cerises : recettes douces et acides

Que ce soit directement de l’arbre à la bouche, sous forme de délicieux gâteau ou de confiture, pendant les mois d’été, les cerises sont indispensables. Les petits fruits rouges impressionnent par leur peau croquante, leur chair juteuse et sucrée et leur couleur rouge vif.

Les meilleures recettes avec des cerises

En été, les arbres sont à nouveau rougeoyants, car la saison des cerises commence en juillet. Ensuite, les premières cerises douces sont mûres et on peut à nouveau savourer les fruits rouges frais. Un peu plus tard, les cerises acides suivent, qui sont idéales pour les confitures et les gâteaux aux cerises. Elles sont également délicieuses dans les desserts, dans les plats copieux ou en jus. Les recettes classiques bénéficient également de ce fruit à noyau : la Vague du Danube ou le Gâteau aux cerises de la Forêt-Noire sont inimaginables sans cerises. 

Cerises acides : gâteaux, confitures et gruaux

Attention aigre ! Fraîchement sorties de l’arbre, les cerises acides laissent échapper leurs caractéristiques. Le nombre de variétés de cerises est presque infini. Cependant, le commerce ne distingue que les cerises acides, les cerises douces et les cerises bâtardes (un croisement entre les cerises acides et les cerises douces). Les cerises acides proviennent à l’origine du Proche-Orient, mais sont maintenant cultivées presque partout dans l’hémisphère nord. Elles conviennent très bien pour les gâteaux, les confitures, les ragoûts sucrés et le gruau, car le goût acidulé est un merveilleux complément aux composants sucrés. Les variétés aigres-douces, telles que les cerises douces ou les cerises en verre, peuvent être transformées en jus de manière optimale. Le résultat fruité peut être merveilleusement utilisé pour les cerises chaudes ou le punch, mais la cerise aigre ne convainc pas seulement dans les desserts ou les jus, elle fait aussi bonne figure dans les plats copieux. 

Des cerises douces : boissons, salade de fruits et desserts

Sous la forme d’une eau-de-vie de fruit, les cerises en fournissent un bon pourcentage. Le kirsch est traditionnellement utilisé pour les gâteaux de la Forêt-Noire ou pour une fondue au fromage traditionnelle. Conseil : la congélation des cerises douces. Elles commencent à pourrir après trois jours au réfrigérateur, il est donc conseillé de les congeler. Pour ce faire, il faut laver les cerises, les sécher en tamponnant, les séparer de la tige et les pré-congeler entières avec le noyau sur un plateau. Ensuite, placez les cerises douces dans un sac de congélation et congelez-les. Décongelez les cerises douces selon vos besoins et utilisez-les pour les miroirs de fruits, le gruau ou les gâteaux.

Cuisiner avec des cerises

De délicieuses bouchées : ces petites tartes aux cerises sont préparées avec des cerises douces, Gâteau aux cerises, clafoutis français, cheesecake fruité ou muffins. En été, en plus de la cuisson aux baies, les pâtisseries aux cerises sont particulièrement appréciées. 

Conserver les cerises

Si les cerises mûres sont nombreuses, l’été est exactement le bon moment pour les conserver. N’utilisez pour cela que des fruits très frais. Lavez-les, lapidez-les et versez-les dans des verres propres et préparés. Remplissez ensuite avec de l’eau sucrée bouillante jusqu’à ce qu’elle soit juste sous le bord et fermez avec le couvercle. Faites cuire au four chaud à 150 à 160 degrés pendant environ 30 minutes. Vous pouvez également faire réduire les cerises dans une casserole à 80 degrés pendant 30 minutes. Ensuite, refroidissez lentement les verres. Dans un endroit frais et sombre, les cerises peuvent être conservées pendant au moins six mois. Vous pourrez ainsi profiter pleinement des fruits confits, même en hiver.

Confitures des cerises

Les cerises peuvent être bien bouillies, par exemple pour faire soi-même une délicieuse confiture de cerises en chutney. La confiture de cerises peut être faite à la fois de cerises acides et de cerises douces. La confiture de cerises peut être faite à la fois de cerises acides et de cerises douces. Pour la confiture de cerises acides, il faut laver les fruits, enlever les tiges et les graines. Pour cette confiture, un rapport fruit-sucre de 1:1 est idéal. Ainsi, pour chaque kg de cerises acides, vous obtenez 1 kg de sucre de confiture. Mettez-le tout dans une casserole et laissez le mélange infuser pendant 30 minutes. Ensuite, faites chauffer la masse de fruits et de sucre et laissez mijoter pendant quelques minutes (selon les instructions figurant sur le paquet de sucre gélifiant). Ensuite, remplissez la confiture chaude dans des pots stérilisés et fermez-les bien. Retournez les pots pour créer un vide et conserver la confiture. Comme les cerises acides ne contiennent que peu de pectine, il est recommandé de les combiner avec du jus de groseille pour favoriser la gélification. L’ajout de myrtilles et de framboises a également un effet sur la consistance : les cerises acides contiennent beaucoup de jus, dont le rapport est équilibré par les deux types de baies. Il faut moins de sucre pour préparer une confiture de cerises sucrées, car les cerises ont un arôme naturel sucré. Il est donc préférable de préparer cette confiture de cerises avec un rapport fruit-sucre de 2:1. Lavez, enlevez les tiges et les graines des cerises douces, placez-les dans une grande casserole avec le sucre de la confiture et laissez les fruits macérer dans le jus pendant 30 minutes. Portez ensuite le mélange à ébullition pendant quelques minutes (selon les instructions figurant sur le sachet de sucre à confiture) et versez la confiture encore chaude dans des pots stérilisés. Retournez-les pour créer un vide et fermez les pots hermétiquement. Note : l’arôme de la confiture est mieux mis en valeur en ajoutant un peu de jus de citron ou de groseille.

Préparer soi-même une glace à la cerise

La glace à la cerise faite maison vous rafraîchit pendant les chaudes journées d’été et constitue un excellent dessert. Après la glace à la fraise, à la vanille et au chocolat, la glace à la cerise est également très populaire. La glace à la cerise peut adoucir nos après-midi, vous rafraîchir ou compléter un menu estival. 

Ce qu’il faut savoir sur les cerises

Qu’elles soient pures de la main, sous forme de délicieux gâteau ou de confiture, les cerises comptent parmi les fruits préférés de beaucoup de personnes pendant les mois d’été. Les petits fruits se consomment de préférence directement sur l’arbre et aussi dans le jardin du voisin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *